Intranet Catprocess
  1. The news
  2. The energy
  3. Technologies
  4. The actors
  5. Personalities
  6. Contacts
  1. SEARLSOLUTION

    SEARLSOLUTION : Site anglais - en langue anglaise

    "Rien n'est impossible, sauf que l'état de votre esprit le définit comme tel". J. SEARL

    L'inventeur

    John SEARL, écossais d'origine, est l'un de ces pionniers de l'énergie libre qui ne baissent jamais les bras. L'histoire de ses difficultés et persécutions est longue, mais sans aucun intérêt sur le fond, car elle n'est que l'une des nombreuses sagas mises en scène par les lobbies financiers pour retarder l'échéance de l'avénement d'une énergie abondante et totalement respectueuse de l'environnement.

    John Searl, à l'âge où il pourrait jouir d'une retraite bien méritée, se bat courageusement pour offrir sa solution à notre planète en crise. A l'aide d'une équipe dévouée en Thailande, où il optimise un nouveau centre de recherche et développement, John SEARL mène une lutte contre la montre pour que la technologie "SEG" ne tombe pas dans l'oubli et pour recréer les machines détruites en Angleterre dans les années 70, dans des conditions obscures et anormales, en regard des lois de protection de la propriété individuelle (toutes ses machines et de nombreux documents de recherche ont été détruits, alors qu'il avait été placé sous sécurité par les autorités locales, lorsque sa famille a brûlé toutes ses archives sous l'oeil complaisant des pompiers locaux).

    Patiemment, il crée des preuves vérifiables de tous les effets annoncés de son générateur grâce à des vidéos disponibles sur le réseau Internet.

    Un brevet international a été déposé courant 2006, sur le pendant de l'effet SEARL, intitulé "Orbiting Multirotor Homopolar System" (Système Orbital Homopolaire Multirotor) : Lire le texte du brevet (en Anglais)


    Le principe de fonctionnement

    Découvrir le principe de fonctionnement (en Français)

     

    Le générateur SEG et l'environnement

    Le Générateur SEARL

    Le SEG (Searl Effect Generator) est une machine révolutionnaire capable de produire de l'électricité sans apport apparent de l'extérieur et sans apport réel de la part de l'opérateur. Le coefficient COP est donc infini. Elle produit de l'énergie propre, économiquement durable et renouvelable (REN=100%) sans aucun lien avec les combustibles fossiles tels que le pétrole ou le gaz naturel. Sur une application en cours de développement, le coefficient MDP devrait approcher 4,5 T/MW. Le coefficient GGO de production de gaz à effet de serre durant le fonctionnement est donc nul. Quant au coefficient GGM de production de gaz à effet de serre durant le processus de fabrication, on peut estimer qu'il est quasiment nul en mode production d'énergie: (4,5 x 0,9) /(365*24*50)=0,92x10-5 TCO²/MWh. La durée de vie de la machine, comme pour toute machine électrique, a un facteur DUR probable de 50 ans. En l'absence d'iradiation nucléaire, l'ensemble des matériaux constituant la machine peuvent être recyclés en fin de vie, d'où MRF=100%.

     

    Au delà d'un certain régime de fonctionnement, la machine produirait selon son auteur une force antigravité capable de soulever une masse considérable et de placer en orbite une vaisseau spatial (pour la machine DEMO 1 qui pesait près de 5T, la puissance avait été estimée à 10 GW, correspondant à un ratio MDP très faible de 0,0005 T/MW ) . Cet effet antigravité a été reproduit récemment par un laboratoire russe.

    En conclusion, l'atteinte à l'environnement de la machine de John SEARL est ridiculement faible. En mode engin spatial, il est probable qu'il existe cependant des problèmes d'ionisation de l'air au voisinage de la machine.

    Imaginons avec John SEARL un monde où l'on pourrait produire de l'énergie en quantités illimitées et où le temps de transport de Paris à New York serait inférieur à une heure !

    Pour mieux comprendre l'invention de John SEARL

    Envolez-vous dans le futur vaisseau spatial

    "One day, these vehicles may fill our skies,
    Un jour, ces véhicules pourraient remplir nos cieux,
    Let our dreams come true."
    Laissons nos rêves devenir réalité.
    Pr John SEARL

    Lien vers le site de John SEARL